Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 22:52
Inauguration de la plantation des 50 chênes lièges au lac de la Raho
Inauguration de la plantation des 50 chênes lièges au lac de la Raho
Inauguration de la plantation des 50 chênes lièges au lac de la Raho
Inauguration de la plantation des 50 chênes lièges au lac de la Raho
Inauguration de la plantation des 50 chênes lièges au lac de la Raho
Inauguration de la plantation des 50 chênes lièges au lac de la Raho

Aux côtés d'Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Départemental, Sénatrice de M. Arnaudies, Président de l'Institution Méditerranéen du Liège, de Martine Rolland, Vice-Présidente du Conseil Départemental, de Nicolas Garcia, Conseiller Départemental pour l'inauguration de la plantation des 50 chênes lièges au lac de la Raho.

Le Département des Pyrénées Orientales en collaboration étroite avec l'Institut Méditerranée du Liège a lancé l'opération de collecte et du recyclage des bouchons de liège.

Cette démarche innovante et exemplaire à l'échelle nationale a été initiée par un collectif de partenaires notamment la Fédération Française des Syndicats du Liège.

Comme vous le savez, le principe de cette opération repose sur le réinvestissement du produit des bouchons valorisés, dans la plantation de chêne liège au sein d'un espace public. L'objectif de cette opération est de sensibiliser la population au matériau liège tout en contribuant au développement de la suberaie et à la lutte contre l’extension des friches.

Depuis le lancement de l'opération, plus de 600 000 bouchons ont été collectés, dont plus de 300 000 triés par l'ESAT Joan Cayrol et valorisés.

En accord avec les partenaires de l’opération, il a été convenu que la plantation des 50 premiers chênes lièges issus de cette valorisation des bouchons recyclés

(5000 bouchons recyclés pour 1 chêne liège planté), se fasse sur le site public de la Raho qui reçoit tous les ans plus de 1 million d'usagers.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Pierre Sadourny-Gomez