Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 18:25
Egalité professionnelle A Maury dans le cadre du Mois des Droits des Femmes.
Egalité professionnelle A Maury dans le cadre du Mois des Droits des Femmes.
Egalité professionnelle A Maury dans le cadre du Mois des Droits des Femmes.

Samedi à la salle de cinéma de Maury, nous étions avec Charles Chivilo, Maire – Conseiller Départemental et Lola Beuze, Conseillère Départementale de la vallée de l’Agly aux animations sur le commune de Maury dans le cadre du mois des droits des femmes. Conférence, théâtre, expo, film, …

 

Conférence de de jean Louis Escudier (CNRS) « Les doigts des femmes » sur les rapports de genre en viticulture du 19ème au 21ème siècle.

 

Des textes en mouvements, par Sandrine Calvet Lloris (Cie Le Kami) et les lectrices de la bibliothèque de Maury.

 

Un film sur les portraits de femmes en position de responsabilité dans la viticulture, la présidente du cru Maury  et la présidente de la cave coopérative des Vignerons de Maury réalisé et présenté par Martine Arino (IRASS) avec le concours de la Délégation Régionale aux droits des femmes et à l’Egalité.

 

Un expo sur Teresa Rebull, femme de cœur et de combats, par Robert Triquère et Christine Lavaill ( Balzac Editeur).

 

 

Le département est fier de mettre à l’honneur les initiatives de celles et de ceux qui luttent au quotidien contre les inégalités encore supportées par les femmes.

Le droit des femmes n’est pas le droit de la femme, c’est le droit donné à la société de se reconnaitre dans sa plénitude citoyenne, et de faire, véritablement de la liberté et de l’égalité, ses valeurs cardinales.

Simone de Beauvoir affirmait « si l’on vit assez longtemps, on voit que toute victoire se change un jour en défaite »…

Cette semaine, en plein cœur de l’hémicycle européen, un parlementaire polonais a affirmé la légitimité des salaires inférieurs des femmes par leur plus petite taille et leur plus petite intelligence. Oui, les droits des femmes et surtout la place des femmes dans nos sociétés sont à nouveau en danger. La mère du féminisme moderne avait raison, les victoires si elles ne sont plus portées, plus entretenues, plus revendiquées, deviennent nos défaites collectives. La lutte pour le droit des femmes ne tolère aucun renoncement, aucune pause, aucune satisfaction, parce que ses fruits ne seront alors qu’éphémères.

La mère du féminisme moderne avait raison, les victoires si elles ne sont plus portées, plus entretenues, plus revendiquées, deviennent nos défaites collectives. La lutte pour le droit des femmes ne tolère aucun renoncement, aucune pause, aucune satisfaction, parce que ses fruits ne seront alors qu’éphémères.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Pierre Sadourny-Gomez