Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 21:12
Commémoration de l'abolition de l'esclavage.
Commémoration de l'abolition de l'esclavage.

J'étais au collège Madame de Sévigné pour commémorer l'abolition de l'esclavage. Une cérémonie où l'on célèbre la liberté, l'égalité et la fraternité.

Une cérémonie qui me donne chaque année l'envie de relire Césaire et Glissant... et d'autres aussi.

"J'appelle Tout-monde notre univers tel qu'il change et perdure en échangeant et, en même temps, la "vision" que nous en avons. La totalité-monde dans sa diversité physique et dans les représentations qu'elle nous inspire : que nous ne saurions plus chanter, dire ni travailler à souffrance à partir de notre seul lieu, sans plonger à l'imaginaire de cette totalité. Les poètes l'ont de tout temps pressenti. Mais ils furent maudits, ceux d'Occident, de n'avoir pas en leur temps consenti à l'exclusive du lieu, quand c'était la seule forme requise. Maudits aussi, parce qu'ils sentaient bien que leur rêve du monde en préfigurait ou accompagnait la Conquête. La conjonction des histoires des peuples propose aux poètes d'aujourd'hui une façon nouvelle. La mondialité, si elle se vérifie dans les oppressions et les exploitations des faibles par les puissants, se devine aussi et se vit par les poétiques, loin de toute généralisation."

Edouard Glissant. Tout Monde

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Pierre Sadourny