Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 18:20

 

Au bal des faux-culs…

 

 

Le faux cul désigne à l'origine, familièrement, un rembourrage que les femmes portaient sous leur robe pour augmenter le volume apparent de leur postérieur. L'expression désigne par extension  une personne hypocrite.

C’est bien entendu dans cette deuxième acception qu’il faut chercher la raison du titre de cet article, article consacré à la réponse que M. le directeur-adjoint de la DDTM vient de nous faire parvenir…enfin !

 

Pour bien comprendre :

 

1/ DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer.)

 

La DDTM,  nouvelle direction sous l'autorité du préfet,  regroupe essentiellement les anciennes Directions de l’équipement, de l’agriculture et des affaires maritimes. 

Ses champs d’interventions sont étendus et importants :
- urbanisme et logement,
- transports et sécurité routière
- pêche et agriculture, forêt et alimentation
- environnement, littoral, eau et prévention des risques,

 

La DDTM  est ainsi  l’interlocutrice quotidienne des collectivités et des citoyens pour l’aménagement et le développement de nos communes et de la mer. 

 

Elle est également au niveau des services du préfet une direction clé et le référent technique pour la mise en œuvre des politiques du ministère en charge du  Développement durable.

 

2/ DDTM et Saint-Cyprien.

 

En ce qui concerne Saint-Cyprien, la DDTM intervient ou interviendra très certainement dans les jours à venir sur les plages, l'érosion littorale, le futur Plan Local d'urbanisme, la loi Littoral et ses dérogations, ...

 

3/ DDTM, service public.

 

 En tant qu'Administration de la République, la DDTM est à même de répondre à tout citoyen la saisissant d'une demande précise. Elle y est même tenue, et cela bien entendu dans les formes et termes compatibles avec ses missions de service public.

 

 

Historique

Chacun connaît désormais le système delposien : aucune information ne filtre, aucun document n’est distribué, ni à l’ensemble de la majorité car la plupart de ses membres ne sauraient qu’en faire ; ni à la minorité, de peur qu’elle ne lève le lièvre que l’on entend chasser.

Voilà pourquoi nous avons saisi directement la DDTM en juin 2011, d'une part pour l'alerter sur notre crainte que ne perdure le "système" de la précédente municipalité, d'autre part pour obtenir clairement la localisation des "coupures d'urbanisation"  rendues obligatoires par la loi Littoral et confirmées par la doctrine  harmonisée au niveau national et diffusée aux collectivités dès 2006 .

Urbanis-St-Cyp-Sud-DDTM-1-copie-1.jpg

Urbanis-St-Cyp-Sud-DDTM-2-copie-1.jpg

Sans-51.jpg

En copie nous avons envoyé la lettre à Mme  Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement.  Ci-dessous sa réponse en date du 4 juillet, réponse qui nous semble intéressante.

 

Reponse-lettre-NKM-copie-3.jpg

Après deux mois d'attente, nous étions prêts à renvoyer une autre lettre à la DDTM. Mais voici ce que nous venons de recevoir sous la plume de Mr Jacques Chapon, son Directeur Adjoint .

 

Reponse lettre Chapon

 

Chacun jugera le fond et le ton de cette lettre et le conseil qui nous y est donné de nous adresser directement au maire. Il y a fort à espérer que Madame la Ministre, à laquelle nous adressons notre analyse de la situation,  ne se contentera pas de la prose de M. Chapon et saisira ses services d'inspection pour faire le clair sur ce dossier et sur deux autres très proches et récents touchant au littoral .

 

Moralité

Comme indiqué plus haut, le « faux-cul » , appelé aussi « trompe-couillon », est un maquillage hypocrite d’une réalité qu’on ne veut pas montrer telle quelle.

En ce sens, on peut redouter que le titre de cet article ne convienne parfaitement à son sujet.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Pierre Sadourny-Gomez