Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 21:16
13 novembre 2015 - 13 novembre 2016 ... La fraternité!

13 novembre 2015 - 13 novembre 2016... 

 La fraternité…

"Paul Valéry disait que certains mots « avaient plus de valeur que de sens ». La fraternité assurément fait partie de ces mots. Des mots qui sont porteurs d’un message et d’une signification si forte qu’ils concentrent une valeur difficilement estimable, une valeur hautement symbolique. La fraternité nous parlerait-elle du lien humain, de sa nature possible, mais d’une nature inaccomplie qui fait que la valeur du mot reste inestimée (et inestimable).

Un mot symbole de la République et qu'on connaît tous. Mais une valeur essentielle dont on a besoin de rappeler.

Cest un mot qui, au même titre que la liberté et l'égalité, est inscrit en lettres capitales sur les frontons des mairies et des écoles. Partie intégrante de notre devise nationale, la fraternité est un principe républicain.

La République s'est construite dans la bataille pour la liberté et pour l'égalité, deux valeurs certes fondamentales pour la construction d'une nation homogène et équilibrée.

La fraternité est une valeur d’une toute autre nature que ses deux grandes sœurs. Elle n’a pas de base juridique, elle n’est pas un droit, elle n’appelle aucune obligation.

La fraternité,  c'est la politique de la main tendue, du rejet, du rejet à l'heure des tentations de repli sur soi, des pulsions identitaires, à l'heure où notre société souffre de fractures sociales avec des inégalités de plus en plus fortes.

Du latin fraternitas, qui désigne les relations entre frères, entre peuples, la fraternité est, selon le Petit Larousse illustré 2016, le « lien de solidarité et d'amitié entre des êtres humains, entre les membres d'une société  ».

C'est lors de la Révolution française que cette notion est entrée dans le langage courant : entre citoyens, le bonjour d'alors se dit « Salut et fraternité ». Pour autant, elle est absente de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

Mais lors de la Fête de la Fédération, le 14 juillet 1790, à l'occasion du premier anniversaire de la prise de la Bastille, La Fayette, commandant de la garde nationale, la consacre lorsqu'il prête serment : « Nous jurons de demeurer unis à tous les Français par les liens indissolubles de la fraternité.  » Il faudra attendre 1848 et la constitution de la Deuxième République pour que cette valeur donne naissance au triptyque Liberté, Egalité, Fraternité.

Le défi de la fraternité aujourd’hui ... est de lutter contrer les effets de l’individualisme consumériste sans replonger dans les errements connus des communautés avilissantes.

La fraternité, c’est ce qui rend la « France universelle » pour reprendre la formule de Sofiane Oumiha, notre nouveau champion olympique."

13 novembre 2015 - 13 novembre 2016 ... La fraternité!

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Pierre Sadourny-Gomez